7 conseils pour acheter un bon rosé

Amateurs de rosé, vous projetez à en acheter ? Pourtant, avec les innombrables modèles qui inondent le marché, il ne vous est pas facile de faire le bon choix ? Pour éviter les mauvaises surprises, des paramètres sont à prendre en considération. Découvrez donc ci-après nos 7 conseils pour acheter un bon rosé.

1.     Bien choisir la couleur

Un rosé existe en de nombreuses couleurs qui représentent un indicateur performant sur son gout ainsi que son arôme. Ainsi, le choix du coloris de ce vin n’est donc qu’une question de préférence. Si vous appréciez le goût fruité, orientez votre choix vers un modèle dont la couleur va du rose clair au gris. Ceci est dans la majorité des cas léger et est adapté à de nombreuses personnes.

Pour ceux qui veulent un vin au goût prononcé, orientez le choix vers celui aux notes de fruits rouges, de cassis ainsi que de fraise. Le rosé à ces saveurs a une couleur un peu sombre.

2.     Choisir le bon cépage

Un rosé se choisit également en fonction de son cépage. Effectivement, ce vin provient de nombreuses régions qui ont leur propre particularité en termes de cépage. Ceci se sélectionne en fonction des arômes recherchés. Si vous voulez un rosé au goût assez prononcé et puissant dès la première prise, orientez votre choix vers celui venant du Languedoc Roussillon. Pour une saveur douce aux notes fruitées, le rosé Cabernet ou le Merlot est tout ce dont vous avez besoin.

3.     Prendre en considération de l’appellation du produit

Pour s’assurer de réaliser un bon choix d’un rosé, il est recommandé de prendre connaissance de l’appellation du produit. En règle générale, ce vin dispose de mentions qui peuvent vous mentionner qu’il s’agit d’une très bonne qualité. Effectivement, vous pouvez faire confiance aux produits ayant une indication AOP ou IGP. C’est la garantie de la bonne qualité du vin étant donné que ceci a été conçu en respect des normes en vigueur.

4.     Sélectionner en fonction du prix

Comme le rosé existe en de nombreux modèles, il est disponible en plusieurs prix. Son choix dépend bien évidemment de votre budget. En principe, le coût du produit dépend de la qualité de ceci. Pour éviter de faire une dépense inutile, faites une comparaison de prix de tous les modèles. À noter qu’en moyenne une bouteille de rosé coûte à partir de 5 euros.

5.     Choisir entre le sec et le sucré

En matière de goût, le rosé existe en 2 types : le sec et le sucré. Si vous avez  une préférence pour les rosés secs, orientez votre choix vers un modèle clair. Ce dernier est particulièrement connu pour être bien léger. Dans le cas contraire où vous voulez une saveur fruitée, c’est un rosé à la couleur foncée qu’il faut choisir.

6.     Tenir en compte du degré d’alcool du rosé

Avant d’acheter un rosé, il est d’une grande importance de tenir en compte le taux d’alcool que renferme la bouteille. Pour cela, rendez-vous directement sur son étiquette qui mentionne la valeur d’alcool du vin. En règle générale, le rosé en contient environ 12%. Par contre, il y a les modèles à 14% d’alcool qui sont à sortir pendant les grandes occasions.

7.     Le rosé selon l’occasion

Le rosé se boit à toutes les occasions. Pourtant, il doit être différent à chaque évènement pendant lequel on le prend. Ainsi :

  • Pour accompagner votre apéritif, choisissez un rosé de Provence
  • Pour le repas, préférez un rosé de Bordeaux
  • Pour accompagner des plats salés, celui des Côtes-du-rhône est une bonne idée

Pour éviter les mauvaises surprises, faites-vous aider par un connaisseur du domaine.