Comment faire un bon café avec une cafetière italienne ?

Il est incontestable que le café est la boisson chaude la plus prisée du monde. Sa réussite provient de sa saveur, de son arôme et de ses vertus. D’ailleurs, il existe une multitude de manières de le préparer. Quant à sa qualité, elle peut dépendre du choix de l’équipement utilisé, tel que la cafetière italienne.

Le rôle de la qualité de l’eau dans la préparation du café à l’aide d’une cafetière italienne

Très souvent, bon nombre de gens mal informés négligent la qualité de l’eau, utilisée pour la préparation du café. Pourtant, une mauvaise qualité de l’eau risque d’avoir un impact conséquent sur la qualité du café. Du moins, cela concerne particulièrement la préparation d’un bon café à l’aide d’une cafetière italienne.

Au départ, il est à préciser que l’utilisation directe de l’eau du robinet est tout à fait déconseillée. C’est parce qu’elle contient du chlore qui est susceptible de nuire à l’odeur ainsi qu’à la saveur du café. Cet élément a une mauvaise réputation dans l’altération de l’arôme et de la saveur du café.

Pour une mesure de prévention, il est de loin préférable de faire passer d’abord l’eau en question par un filtre. L’une des solutions les plus efficaces est l’utilisation d’un purificateur d’eau. Par ailleurs, l’usage de l’eau minérale vous aide à gagner du temps.

Moudre le café : essentielle pour l’obtention du bon café

Afin d’obtenir du café de très bonne qualité, vous devez commencer par choisir le bon café, comme le café moulu. Selon les spécialistes, la mouture idéale d’un café n’est ni trop épaisse ni trop fine. Trop fin, votre café risque d’être trop fort et trop amer. En outre, une telle texture ne favorise pas la bonne circulation d’air chaud qui traverse le filtre. Par contre, trop épais, votre café risque d’être fade.

Lors de la mouture de votre café, vous pouvez l’aromatiser, en fonction de vos préférences. Il convient de rappeler que le café moulu est susceptible de s’oxyder. Dans ce cas, il risque de perdre son arôme et sa saveur, lorsqu’il entre en contact avec l’oxygène. Afin d’éviter cela, la conservation du café ne doit pas être prise à la légère. La meilleure solution consiste à le conserver sous vide.

Le choix de la bonne température

Pour préparer un café à l’aide d’une cafetière italienne, commencez par verser l’eau et le café moulu dans votre cafetière italienne. Par la suite, faites chauffer l’ensemble à l’aide d’un feu doux. Avec une cafetière italienne, vous devez à tout prix prévenir l’ébullition de l’eau. Cela risque de provoquer l’altération de la saveur et de l’arôme du café. C’est parce qu’un café moulu est très facile à brûler. Vous devez alors choisir la méthode délicate.

Lors de la préparation du café, il est recommandé de laisser le couvercle de la cafetière italienne ouvert. Lorsque vous constatez que le contenu commence à remonter vers le haut, vous devez vous préparer à agir rapidement. Cela consiste à retirer votre cafetière italienne du feu. Afin d’éviter un café carbonisé et sec, une surveillance constante sera de mise.