Y-a-t-il des pesticides dans le miel ?

Le miel est considéré comme l’un des produits les plus purs et sains possibles. En effet, puisque les miels n’ont pas besoin de nombreuses transformations, les produits obtenus sont encore bruts. Mais l’environnement se dégrade de plus en plus, et l’air est beaucoup plus pollué que jamais. Une question se pose dans ce cas : est-ce que la pollution a un effet majeur sur la qualité du miel ? Vous aurez l’explication ici.

Trois quarts des miels existant sur terre contiennent des pesticides

Il est certain que même le miel peut contenir des pesticides. Les chercheurs venant de l’Université de Suisse ont effectué des recherches et des analyses sur de nombreux échantillons de miel du monde entier. Après les analyses, les résultats ont marqué la présence de néonicotinoïde, un pesticide utilisé pour l’agriculture, dans 75 % des produits.

 

Mais même si le taux est énorme, il y a encore 25 % de miel non contaminé. Élevées dans des endroits frais et sains, les abeilles sont capables de créer des miels de qualité, mais aussi non toxiques. C’est le cas du projet apiculture miel et vertu. Son objectif est de fabriquer des miels cent pourcent purs et sans produit chimique. Si vous êtes intéressé par cette technique, cliquez ici et vous aurez toutes les informations nécessaires concernant ce projet.

Le miel et le pesticide : tous résident dans l’agriculture

C’est la façon dont nous protégeons nos plantes et nos agricultures qui entraînent la contamination des miels. Les agriculteurs utilisent les pesticides pour protéger leur potager des insectes. Mais à cause de ces actes, la plante commence à absorber les pesticides. Puisque les pesticides sont généralement sous forme de liquide, des substances chimiques sont faciles à absorber.

Après être absorbées, ces substances chimiques atteignent toutes les plantes. Ainsi, les pollens sont eux aussi contaminés. Or, les abeilles n’ont pas la faculté de désintoxiquer les pollens qu’ils prennent. De ce fait, les pesticides de la plante se transmettent facilement sur les miels. Un autre fait aussi est que la plupart des abeilles préfèrent puiser leurs pollens sur des plantes contaminées. En effet, les pesticides entraînent un dysfonctionnement neurologique chez les abeilles. À cause de cela, les abeilles ne savent plus différencier les plantes contaminées et non contaminés.

Contamination des miels : une alerte pour tout le monde

Les résultats de l’analyse des échantillons ont montré que la consommation de ces miels n’est pas dangereuse pour les humains. Le taux de néonicotinoïde contenu dans un gramme de miel est d’environ 1,8 nanogramme. Or, cette statistique est vraiment très bas et n’est pas encore néfaste pour le corps humain. Mais elle montre sa dangerosité d’une autre manière.

Ce sont les abeilles qui sont vraiment en danger à cause des pesticides. La plupart des abeilles meurent directement après avoir absorbé des pollens dus à la présence massive des pesticides dans la plante. Des recherches aussi ont publié qu’à cause de ces pesticides, les abeilles souffrent beaucoup, et cela entraîne sa mort. Si cela continue, les abeilles deviendront des espèces en voie de disparition. Et si les abeilles disparaissent, une partie de notre système environnemental est détruite.